Déclaration finale de la réunion transnationale avril 2017

Déclaration finale de la réunion transnationale des travailleurs d’Amazon à Poznań, les 21, 22, 23 avril 2017

Amazon fait tout pour que ses employés dans les entrepôts et les centres de livraison travaillent dans des conditions qui les rendent malades et les usent en quelques années.

En Pologne en 2016, les conditions restrictives du droit du travail ont empêché l’action d‘ une grève au sein d‘ Amazon, alors que plus de 2000 travailleurs avaient voté lors du référendum décidant de celle ci. Désormais, les travailleurs qui se battent se font licencier sous prétexte de faible productivité ou de maladie.

En France, la politique sociale d’Amazon s’efforce de bloquer les salaires.

En Allemagne également, Amazon profite de l’usure physique des travailleurs comme prétexte de licenciement et de non renouvellement des contrats, le management n’hésitant pas à mettre la pression afin que les salariés signent des accords de rupture de leur contrat de travail. Les grèves organisées par le syndicat Ver.di continuent mais n’ont pas été en mesure de gagner la bataille concernant la reconnaissance de la convention collective.

Dans tous les cas, la gestion d’Amazon qui a réalisé des bénéfices records l’année dernière a montré qu’elle considère les travailleurs comme un moyen de maximiser ses profits.

La résistance des militants et la volonté d’organiser des grèves au sein des services d’Amazon restent difficiles car, sans une large résistance internationale, cette compagnie d’exploitation mondiale reste en capacité de transférer le traitement des commandes vers différents sites et pays, limitant ainsi les impacts des grèves.

En conséquent, une lutte efficace contre Amazon doit être combative et coordonnée au niveau transnational tout en tenant compte des différentes expériences des travailleurs.

C’est pourquoi les travailleurs et les membres des groupes de soutien de Pologne, France d’Allemagne et d’Italie se sont rencontrés à Poznań du 21 au 23 avril afin d‘ échanger à propos de leurs expériences.

Comme lors des réunions précédentes en 2015 et 2016, les appartenances syndicales et mandats syndicaux n’ont joué aucun rôle car, pour l’ensemble des participants, c’était une rencontre auto-organisée au-delà de la hiérarchie des structures organisationnelles.

Plus encore qu’au cours des réunions de 2015 et 2016, l’accent a été mis sur les stratégies de lutte. En raison de la variation qui peut être considérable concernant les salaires et des différences juridiques entre les pays, les points de rapprochement les plus évidents ne se situaient pas au niveau des conventions collectives ou des revendications salariales, mais des conditions de travail despotiques ainsi qu’aux problèmes de santé auxquels sont confrontés les travailleurs dans l’ensemble des sites d’Amazon.

Les participants ont décidé d’insérer l’ensemble de ces conditions au centre d’une campagne commune, «Amazon nous rend malades !» afin de faire pression sur Amazon par des journées d’action dans le but d’améliorer les conditions de travail.

Poznań, avril 2017

Rencontre internationale des travailleurs d’Amazon

Les travailleurs d’Allemagne, de Pologne et de France d’Amazon lancent une invitation à une réunion internationale des travailleurs à Poznan, en Pologne, du 21 au 23 avril 2017.

La réunion se déroule dans le cadre de l’échange international des travailleurs des entrepôts d’Amazon au sujet de notre survie quotidienne et notre résistance au travail. Depuis 2015, nous nous sommes rencontrés à plusieurs reprises en Allemagne, en Pologne et en France.

Cet échange a déjà contribué à des actions communes: diffusion de brochures sur les revendications des collègues, soutien lors des grèves, diffusion de l’information dans les médias et coup de pouce entre participants!

Notre réseau est ouvert à tous les travailleurs, quelque soit le syndicat et la nationalité.

Nous sommes connectés tous les jours par le biais de la la circulation des marchandises et ainsi, il est nécessaire pour nous d’échanger nos points de vue autour du travail et de l’auto-organisation ainsi que des problèmes que nous rencontrons: conditions précaires, contrats temporaires, pression sur les salaires , contrôle permanent par scanners et Ordinateurs, et plus encore…

Chers dockers, expéditeurs, emballeurs, „cueilleurs“, réceptionnistes, ouvriers de rangement! C’est le moment pour «toutes les mains» de s’unir – cette fois pour notre propre bien et pas les intérêts de la société! Nous savons que la lutte au sein d’Amazon ne peut être gagnée qu’à l’échelle internationale.

A propos de l’organisation de la réunion:

Horaires: Nous commençons le vendredi 21 avril à 19 heures autour d’une réunion ouverte; Le samedi 22 avril, la réunion débutera à 9 heures et durera toute la journée; Le soir „nous nous amuserons et ferons l’histoire“ (pas de travail!); Dimanche 23 avril, le matin nous nous concerterons afin de s’organiser, la réunion se terminera dimanche vers midi.

Langues: Au cours de la réunion, nous parlerons polonais, allemand, français et anglais. Toutes les langues sont les bienvenues. Nous inviterons des interprètes afin que tout le monde puisse y participer.

Argent: La réunion est gratuite, bien sûr, mais nous organiserons une „caisse de participation“ concernant la nourriture et les boissons.

Hébergement: Vous pouvez séjourner dans des auberges de jeunesse (environ 5 euros par nuit). Nous organiserons la réservation après votre inscription et vous enverrons plus d’informations sur l’hébergement, le lieu de la réunion, etc.

Enregistrement:
Nous vous demandons de vous inscrire dès que possible par e-mail à amaworkers (at) openmailbox.org

Pour plus d’informations et de traductions à propos de cette invitation, veuillez consulter amazing workers.

Réunion internationale des travailleurs et travailleuses d’Amazon – février 2016

18 – 21 février 2016 à Berlin

Chers collègues !

Après le succès de la réunion de Poznan (Pologne) en septembre 2015, les travailleurs et les travailleuses d’Amazon de Pologne et d’Allemagne vous invitent à participer à un nouvelle réunion et un nouvel échange – cette fois à Berlin du 18 au 21 février 2016.

En Allemagne, la lutte des travailleurs et les travailleuses d’Amazon a repris de l’élan ces derniers mois. Les dizaines de petites et grandes grèves qui ont eu lieu avant et pendant la période de Noël montrent que les employé(e)s d’Amazon continuent le combat. En Pologne, une action collective se dessine car la direction d’Amazon a interrompu l’arbitrage.

En continuation de l’échange direct des travailleurs et les travailleuses en septembre nous organiserons la prochaine réunion à Berlin en février pour continuer notre échange au sujet des conditions de travail. Cet échange est central car Amazon fait systématiquement circuler des informations erronées. Nous voulons également discuter de nos luttes futures et planifier des actions communes, puisque nous savons que la lutte à Amazon ne peut être gagnée qu’internationalement.

Langues:

Nous parlerons polonais, allemand, français et anglais. Toutes les langues sont bienvenues. Nous inviterons de nombreux interprètes.

Questions organisationnelles:

Nous sommes en train d’organiser le remboursement des coûts et des hébergements. Ils dépendent en partie du nombre de participants, c’est pourquoi nous vous demandons de vous inscrire le plus tôt possible :

Inscription : Internationales.Treffen@googlemail.com

Pour plus d’informations : https://amworkers.wordpress.com/

La première rencontre des travailleurs d’Amazon

Du 11 Septembre jusqu’au 13 Septembre à Poznań

Bonjour collègues!

Les travailleurs d’Amazon de Pologne et d’Allemagne invitent à la rencontre internationale et à participer à l’échange sur les problèmes, les luttes et les expériences de s’organiser.

Depuis l’ouverture du premier Fullfillment Center à Bad Hersfeld en 1999, le management menace de fermer l’entrepôt. Mais depuis, huit FC nouveaux étaient établis en Allemagne, quatre en France, un en Italie, et depuis Septembre 2014 trois à Pologne et une dans la République tchèque. Amazon menace encore avec les fermetures, mais en fait, il établit des capacités nouvelles pour prendre de l’expansion et pour dérouter le volume pendant les grèves.

Dans les deux années dernières, il y avait plus de 20 grèves seulement dans six FC allemands et des FC français. Ces grèves et d’autres formes de lutte ont déjà affecté Amazon et ont conduit aux améliorations des conditions de travail et à une augmentation des salaires dans certains FC. Pour réagir aux actions syndicales, Amazon déroute le volume aux autres FC, en l’espace d’Allemagne, mais aussi vers Pologne et France. En plus, des informations fausses sont dispersées concernant les salaires, les normes de travail et les primes dans les autres FC.

Nous ne voulons plus écouter les mensonges de la gestion et nous avons assez qu’Amazon se servie d’un FC contre l’autre, des collègues d’un pays contre les collègues du pays voisin. C’est pourquoi, nous invitent à une rencontre commune pour faire la connaissance et pour s’organiser ensemble à travers les frontières des nations. Nous voulons comparer les détails du salaire, les primes et les chiffres et la situation générale dans les FCs différentes. En plus, nous voulons ramasser les actions divers: les actions avec des T-Shirt, les pétitions, la façon d’informer les conducteurs des camions sur notre lutte, les grèves… Nous voulons aussi discuter, quelles actions avaient du succès et comment nous pouvons les améliorer et éviter des fautes la prochaine fois. Enfin, nous voulons trouver une façon comment nous pouvons communiquer plus effectivement pendant les actions à venir.

Le déroulement:

Au début, il y aura une action commune à Poznań Vendredi l’après-midi. Pour le soir, on invite à un rassemblement publique pour raconter sur les situations dans les FCs différents et pour discuter avec des ouvriers et des ouvrières des autres entreprises, aves les gens intéressés et, bien sûr, avec des travailleurs d’Amazon à venir. Samedi et Dimanche nous discutons tous ensemble et dans des groupes de travail.

Les langues:

Nous parlons Polonais, Allemand, Français et Anglais et toutes les langues sont bienvenues. Nous invitons beaucoup de traducteurs.

Amazon workers unite!

Déroulement:

Vendredi: 11 Septembre

  • Arrivé jusqu’au 14 heures
  • 16 heures: action commune
  • 19:30 Discussion publique: Les luttes syndicales à Pologne, en France et en Allemagne

Samedi 12 Sep

  • 11 heures: Action commune
  • 12 heures: Discussion et groupes de travail
  • Le soir: repas et boissons

Dimanche 13 Sep

  • 10 heures: groupes de travail continués
  • 13 heures: Discussion finale

Informations organisationnelles:

  • Hébergement: deux nuits dans un hébergement avec un petit déjeuner coûtent 20 Euro
  • Coûts: 10 par jour pour les repas, boissons etc.
  • Frais de déplacement: chaque groupe doit s’organiser soi-même
  • Date limite: 28 août 2015

Identifiez-vous ci-dessous: sign.up.for.meet@gmail.com

plus d’informations sur la réunion: infozumtreffen@gmail.com